TFE : L’importance de la communication interpersonnelle dans la prise en charge d’un patient au sein du service médico-chirurgicale

Mémoire professionnelle de fin d'études sous le thème : L’importance de la communication interpersonnelle dans la prise en charge d’un patient au sein

Mémoire professionnelle de fin d'études sous le thème : L’importance de la communication interpersonnelle dans la prise en charge d’un patient au sein du service médico-chirurgicale.

TFE : L’importance de la communication interpersonnelle

Les urgences sont accessibles au reste de l'hôpital et disposent d'un large plateau technique pour assurer une prise en charge optimale des patients.

Elles constituent un lieu d'accueil ouvert 24 heures sur 24 et sont tenues d'accueillir toute personne qui se présente.

Nous avons toujours été fascinés par les situations d'urgence avant de commencer notre formation d'infirmière.

Nous avons souhaité réaliser notre travail de fin d'études en lien avec une situation de relation interpersonnelle dans un contexte d'urgence afin de mieux comprendre et maîtriser ces situations d'urgence pour améliorer et perfectionner nos pratiques professionnelles.

L'objectif de ce mémoire est de nous décentrer des soins qualifiés de " techniques " dans la profession pour nous intéresser à l'aspect relationnel qui peut se développer entre eux même dans une circonstance d'urgence.

Cette notion de relation est un aspect essentiel de la profession infirmière et un des secteurs de compétence que l'étudiant infirmier acquiert au cours de notre formation.

Le patient n'est pas un objet de soins, c'est une personne qui éprouve des émotions, lesquelles sont amplifiées lorsque le pronostic est incertain.

Le service des urgences est devenu l'un des lieux où les nouvelles technologies, la communication et l'information n'ont cessé de modifier les procédures de communication quotidiennes entre les nombreux relais, c'est-à-dire le cadre de santé et les autorités situées en amont et en aval.

Il apparaît de plus en plus clairement que la communication et la circulation de l'information, notamment au sein des établissements de santé, jouent un rôle important dans la prise en charge des patients, l'information des usagers ou des différentes catégories d'agents, la transmission des données entre les soignants au sein d'un service d'urgence, qui a été le lieu d'un intense foisonnement de communication pour assurer le bon fonctionnement d'une structure aussi lourde que complexe.

De ce fait, la progression de l'informatisation est devenue une nécessité pour tous les acteurs de la santé.

Sur son organisation, un manque d'information, un manque de contact entre le personnel de santé, des bruits de couloir, etc.

- Enfin, l'équipe soignante est parfois confrontée à des difficultés qui l'obligent à changer de cap. Pour ces raisons, nous avons choisi de mener notre recherche sur le rapport interpersonnel aux urgences afin de nous faire une opinion sur les problèmes auxquels cette population est confrontée lors de l'exercice du rapport interpersonnel aux urgences.

Notre mémoire est divisé en deux parties.

Une partie théorique composée de quatre chapitres :

  • Le premier chapitre traite des urgences médico-chirurgicales.
  • La relation interpersonnelle
  • La communication est le troisième chapitre.
  • Le travail en équipe est le quatrième chapitre.

Une partie pratique composée de deux chapitres : 

  • les aspects méthodologiques de la recherche
  • la présentation et l'analyse des résultats

La problématique de la recherche

L'objectif du service des urgences est d'accueillir et de prendre en charge toute personne arrivant dans une situation clinique grave à tout moment.

Lorsqu'un patient arrive aux urgences, il est accueilli par une équipe de soins pluridisciplinaire composée de médecins et d'infirmiers, chacun ayant son domaine de compétence. Ils s'occuperont du patient en lui prodiguant les soins essentiels ou en l'orientant vers d'autres services spécialisés si nécessaire.

Les cas d'urgences critiques tels que les arrêts cardio-respiratoires, les polytraumatismes, les traumatismes crâniens, les chocs... sont parmi ceux qui se présentent aux urgences médico-chirurgicales.

Lors de nos stages pratiques paramédicaux au niveau du service des urgences à l'établissement hospitalier public de BACHIR BEN NACER, nous avons constaté qu'il y a un manque d'équilibre dans l'organisation de la prise en charge du patient hospitalisé en service des urgences, ce qui a entraîné une mauvaise relation entre l'équipe soignante en général et l'équipe paramédicale en particulier. Nous avons également observé que le service était fréquemment surchargé par des urgences de différents types.

Nous avons également remarqué la précipitation de certains soignants face aux cas d'urgence ; les soignants qui sortent et rentrent juste pour apporter des médicaments ou d'autres moyens, parfois ils attendent quoi faire ou par où commencer, et cela a un impact négatif sur la prise en charge adéquate de la personne par la perte de temps, le manque de concentration, et le manque d'organisation.

L'organisation du travail infirmier doit se faire en présence d'une bonne relation interpersonnelle de service, ce qui est très important au niveau du service entre eux. Cela nécessite une communication efficace, qui doit être correcte et faite avec respect entre eux.

En dehors de la communication et des relations entre les soignants, ils ont formé un cercle fermé dans lequel l'un a besoin de l'autre pour se réaliser.

Pour répondre à cette problématique, nous avons décidé de mener une étude centrée sur la question centrale de recherche suivante :

Quelles sont les principales variables qui ont un impact négatif sur l'interaction interpersonnelle dans une urgence médico-chirurgicale ?

Hypothèse : Le facteur clé influençant les relations interpersonnelles au niveau des urgences médico-chirurgicales est :

L'aspect clé influençant les relations interpersonnelles au niveau des urgences médico-chirurgicales est l'échec de la communication.

Objectifs de l'étude

  1. Identifier les causes profondes d'une mauvaise communication interpersonnelle.
  2. Mettre en évidence la nécessité de la communication entre eux afin de créer une organisation du travail, puis d'assister à une bonne qualité des soins au niveau du service.
  3. Faire des recommandations pour améliorer la qualité de la communication interpersonnelle.
  4. Créer un support pédagogique pour les promotions à venir.
  5. Approfondir notre réflexion et notre questionnement sur les relations interpersonnelles et leurs implications sur la qualité des soins au niveau du service des urgences médico-chirurgicales.
  6. Proposer quelques solutions afin d'améliorer la qualité de la prise en charge des patients.
  7. Apprendre à administrer les services sociaux et de santé.
  8. Donner aux étudiants stagiaires un aperçu de ce qui se passe au niveau des services d'urgence.
  9. Établir une relation de confiance avec le patient.
Télécharger

Enregistrer un commentaire

Consentement aux cookies
Sur ce site, les cookies sont utilisés pour analyser le trafic, mémoriser vos préférences et améliorer votre expérience.
Plus d'infos
Oops!
Il semble y avoir un problème avec votre connexion Internet. Veuillez vous reconnecter à l'internet et reprendre votre navigation.
AdBlock détecté !
Nous avons découvert que vous avez un plugin de blocage de publicité installé sur votre navigateur.
Nous vous demandons d'ajouter notre site Web à la liste blanche de votre plugin de blocage des publicités, car les revenus que nous tirons des publicités sont utilisés pour gérer ce site Web.