Elsan Maroc organise une campagne de sensibilisation au cancer colorectal

campagne de sensibilisation au cancer colorectal

Elsan Maroc a annoncé le lancement d’une grande campagne de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal pour tout le mois de mars.

« Le mois de mars est désigné par Elsan Maroc comme un mois de prévention contre le cancer colorectal ». « Une grande campagne de sensibilisation est lancée sur l’ensemble des canaux du groupe dans ce but », indique l’organisation dans un communiqué.[1]Agence Marocaine de Presse, MAP

Cette campagne, qui a pour thème « Surveillez Vos Arrières », s’inscrit dans le cadre de l’engagement et de la mobilisation internationale du groupe Elsan contre ce cancer méconnu, selon la même source, dans le but de sensibiliser les hommes et les femmes à l’importance de la prévention et du dépistage précoce dans la prise en charge de ce tueur silencieux.

Un sujet qui a été mal interprété, ainsi que des concepts reçus

Bien qu’ils fassent l’objet d’une attention moindre dans les médias et les efforts de marketing, les cancers du côlon et du rectum sont les troisièmes cancers les plus fréquents dans le monde, après ceux du sein et du poumon.

Il n’existe pas de registre national du cancer au Maroc, mais les estimations de l’OMS font état de 1 271 nouveaux cas de cancer colorectal et de 1 185 décès chaque année, selon le communiqué, qui précise qu' »il ne s’agit que d’estimations et puisqu’il n’existe pas de registres du cancer dans notre pays. »

Contrairement à une idée reçue, cette maladie touche aussi bien les hommes que les femmes et peut se propager à un âge bien plus jeune que les 50 ans généralement mis en avant dans les efforts de sensibilisation mondiale.

« La bonne nouvelle est que, si le cancer colorectal est mortel, il peut être traité dans 9 cas sur 10 s’il est détecté tôt. » La meilleure méthode pour l’identifier est un dépistage fréquent, selon la même autorité.

Les facteurs de risque du cancer colorectal sont les suivants :

– L’âge : Les personnes de plus de 50 ans sont plus vulnérables, ce qui n’exclut pas pour autant les personnes plus jeunes. D’autres causes peuvent, en effet, produire ce type de cancer chez une cible beaucoup plus jeune (+30 ans).

– Prédisposition génétique : Les membres de la famille ayant des antécédents confirmés de cancer colorectal présentent un risque plus élevé.

– Polypes, cancer du côlon ou du rectum dans le passé.

– Inflammation chronique de l’intestin et sensibilité en général.

– Un comportement sédentaire et de mauvaises habitudes alimentaires sont des facteurs de risque.

– Le tabagisme : Fumer des cigarettes augmente le risque de contracter un cancer colorectal.

– L’alcool : La consommation d’alcool augmente les chances de développer ce cancer.

#SurveillezVosArrières

Lorsqu’il s’agit du dépistage du cancer colorectal, les gens hésitent pour diverses raisons. Parmi celles-ci, on trouve l’humilité, l’appréhension du test, le manque d’expertise et la perception que l’expérience serait désagréable.

Elsan Maroc souhaite changer tout cela et généraliser l’usage et les pratiques de dépistage pour aider à la prévention du cancer colorectal. La campagne #SurveillezVosArrières vise à sensibiliser le public à l’importance du dépistage et de la prévention du cancer colorectal.

Tout au long du mois de mars, les professionnels d’Elsan Maroc délivreront des informations sur le cancer colorectal et les nombreuses procédures de dépistage accessibles via les différentes plateformes de l’acteur du secteur de la santé.

Références

Références
1Agence Marocaine de Presse, MAP

A lire également