Médicaments pour la prise de poids : l’ANSM met en garde contre un produit de contrebande

Médicaments pour la prise de poids

De nombreux médicaments sont détournés de leur usage initial pour favoriser la perte de poids. Il existe aussi la pratique inverse. L’ANSM (France) lance une alerte sur la périactine, un antihistaminique que certaines personnes utilisent pour prendre du poids. Un comportement potentiellement dangereux.

Le phénomène prend de l’ampleur sur Internet en général, et sur les réseaux sociaux en particulier. « Les filles qui veulent prendre du poids prennent de la périactine, ça marche trop bien » ou encore « Hé sérieux, ceux qui veulent perdre un peu de poids rapidement prennent de la périactine, c’est top, ça marche de ouff (sic) ».

Sur les sites et forums de bodybuilding, certaines personnes vantent les vertus de periactin pour la prise de poids. En conséquence, on peut conclure que la personne qui consomme cet antihistaminique « Globalement, il y a une forte sensation de faim qui tire. Par conséquent, elle aura naturellement envie de manger. Cette faim, par ailleurs, est persistante et ne disparaît pas facilement. La personne va alors pouvoir consommer plus de nourriture que d’habitude, ce qui peut être suffisant pour provoquer une prise de poids. C’est le genre d’aide que l’on peut apprécier lorsqu’on cherche à prendre du poids »…

Et, si certaines personnes évoquent les effets secondaires potentiels d’un tel produit, d’autres se gardent bien de l’évoquer.

Palpitations, somnolence…

C’est pourquoi l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) émet une mise en garde : « Cette utilisation peut favoriser l’apparition d’effets indésirables tels qu’une somnolence, une baisse de la vigilance, une rétention urinaire, une constipation, des palpitations cardiaques ou une mydriase (augmentation du diamètre de la pupille, ndlr). »

Le problème est que ce traitement n’est disponible que sur prescription médicale. Par conséquent, l’Agence encourage les pharmaciens à rappeler aux patients les risques liés à l’utilisation de ce médicament lors de sa délivrance.

A lire également