Quand faut-il manger du sucre ?

sucre

Le sucre en poudre et le sucre blanc nous viennent à l’esprit lorsque nous pensons au sucre. Même s’il fait partie des aliments à consommer avec modération, quel est le meilleur moment de la journée pour en manger ?

Selon le Programme national nutrition santé (PNNS France), il faut « limiter les boissons sucrées, les aliments gras, sucrés, salés et ultra-transformés. » Le sucre blanc en fait clairement partie, car il ne contient aucune valeur nutritionnelle. Il contient 4 calories par gramme et ne contient ni vitamines, ni minéraux, ni fibres, ni antioxydants. Cela équivaut à 24 calories par morceau de sucre.

Cependant, manger du sucre, que ce soit sous forme de poudre ou en tant que composant de boissons sucrées ou d’aliments transformés sucrés tels que les biscuits, les gâteaux ou autres brioches, procure un sentiment de bien-être moral. Par conséquent, il ne s’agit pas de s’en priver totalement, mais plutôt de les limiter.

Le meilleur moment est à 17 heures.

Ainsi, même si l’on n’en mange pas beaucoup, il vaut mieux les consommer au bon moment. Y a-t-il un meilleur moment ? Oui, il y en a un. Mais tout d’abord, vous devez savoir que notre corps utilise une hormone appelée mélatonine pour nous aider à dormir le soir. Pour fabriquer de la mélatonine, nous devons d’abord fabriquer de la sérotonine, un neurotransmetteur qui nous aide à nous détendre et à nous calmer. Et pour la produire, l’organisme a besoin de tryptophane, un acide aminé présent dans les protéines alimentaires. Si vous ne consommez pas assez de protéines le matin et à midi, il vous sera plus difficile de vous endormir le soir. C’est là que le sucre entre en jeu.

Lorsque le taux de sucre dans le sang augmente, le corps produit de l’insuline pour le faire redescendre. Cependant, cette insuline fait également travailler davantage le tryptophane présent dans l’organisme. Suite au pic d’insuline, les hormones du sommeil sont produites.

« C’est dans l’après-midi, à partir de 17 heures, que l’apport de sucres en général, de glucides, peut produire de la sérotonine puis de la mélatonine, nécessaire au sommeil du soir », explique le Dr Didier Chos, président de l’Institut européen de diététique et de micronutrition. Par conséquent, l’heure du goûter est le meilleur moment pour se laisser tenter par une sucrerie. Attention toutefois à ne pas en abuser et à privilégier les sucres naturels présents dans les fruits.

A lire également